> GRILLES SALARIALES 2021 – FPH

NON AUGMENTATION DU SMIC / GEL DU POINT D’INDICE
Le collège d’économistes, diligenté par le gouvernement pour auditer le Smic, a rendu ses recommandations dans un rapport transmis, mardi 1er décembre, au ministère du travail ainsi qu’aux syndicats. Sans surprise, il préconise de s’abstenir de tout «coup de pouce» au 1er janvier, au-delà de la revalorisation automatique. Notre organisation revendique de longue date la revalorisation du Smic à 1800 euros.  Les experts mandatés par le gouvernement pour auditer le Smic préconisent, tout comme les années précédentes, « de s’abstenir de tout coup de pouce sur le smic au 1er janvier 2021 »

Avec le contexte de la crise sanitaire et sociale issue du Covid-19, la décision prend une tonalité particulière. Fin 2020, le pays comptera 900 000 privés d’emploi selon l’Unedic et un million de pauvres supplémentaires, alors que le CAC 40 a gagné 1000 points en trois semaines (depuis la création du CAC 40 les résultats de novembre 2020 sont les meilleurs encore jamais enregistrés).

L’État a le pouvoir d’augmenter le Smic, et mécaniquement, d’enclencher une hausse pour l’ensemble des salaires et notamment le déblocage du point d’indice dans la Fonction Publique

Le compte n’y est pas ! les 183 € du SEGUR sont  bien loin des 300 € d’augmentation que nous demandons pour rattraper nos pertes de pouvoir d’achat depuis 2010
Sans compter, qu’à ce jour un bon nombre de nos collègues du social et du médico social ont été oubliés par ces mesures !

Ailleurs en Europe, des gouvernements ont pris cette initiative très récemment :

– en Allemagne, une revalorisation de 8 % du salaire minimum a été décidée ;

– en Espagne, le gouvernement a augmenté de 22 % le salaire minimum, soit la plus forte hausse depuis 1977;

– au Portugal, le gouvernement s’est fixé comme objectif une hausse de 25 % du salaire minimum sur l’ensemble du mandat. En 2019, l’augmentation a été de l’ordre de 4 % et en 2020 de 6 %.

SANS AUGMENTATION DU SMIC ET AVEC LE GEL DU POINT D’INDICE QUI SE POURSUIT

LES GRILLES DE SALAIRES DES PLUS PRECAIRES DE LA FONCTION PUBLIQUE
N’AUGMENTERONT PAS NON PLUS

LA CGT RECLAME UNE AUGMENTATION SIGNIFICATIVE DU POINT D’INDICE DEPUIS DES ANNEES

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :