> LE SEGUR DE LA SANTÉ UNE GRANDE CONCERTATION ?

MOBILISATION RÉUSSIE A L’APPEL DE LA CGT SUR TOUS LES SITES DU CHU DE NICE COMME DANS TOUS LES HÔPITAUX DE FRANCE

DE NOMBREUX SALARIES SE SONT RASSEMBLES HIER POUR EXIGER
UNE AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES DE 300 €
ET UNE PRIME DE 1 500 €

Ne nous laissons pas berner, les grandes annonces médiatiques dans le domaine de la santé se succèdent depuis des années.

Pourtant, malgré les mobilisations de ces dernier mois, les actes concrets pour améliorer l’accès aux soins et les conditions de travail des personnels de santé se font toujours attendre. Des professionnels mal payés, des conditions d’exercice dégradées, un accès aux soins inégalitaires, de réformes en réformes, la situation ne cesse de se dégrader.

La poursuite d’une politique de santé qui a conduit à des suppressions massives de lits, de services, d’hôpitaux de proximité, à une privatisation du système, instaurant une logique marchande dont on connait les conséquences, ne peut plus continuer.

La crise que nous vivons ces dernières semaines a mis en lumière la nécessité de revoir en profondeur un système ébranlé par des années d’austérité et de se préoccuper de la santé des soignants.

De même, les annonces d’une revalorisation des rémunérations, accompagnée d’une menace sur les 35 heures, ne sont pas acceptables.

Depuis plus d’un an, les professionnels de la santé, du médico-social (hôpitaux, EHPAD) sont mobilisés pour exiger les moyens d’exercer leur mission dans de bonne conditions avec des créations d’emplois massives.

Ségur de la Santé = une vaste mise en scène, de la communication et pas d’annonces concrètes. Rien sur l’augmentation du point d’indice, rien sur les effectifs, rien sur la pénibilité des métiers hospitaliers tous grades confondus. Le gouvernement nomme l’ancienne responsable CFDT pour mener les concertations. Pour rappel la CFDT est pour la reforme du droit du travail, pour la reforme des retraites, pour la réforme du temps de travail bref la CFDT suit le gouvernement. C’est bien à nous, salariés du secteurs de la santé d’imposer nos revendications dans cette pseudo concertation !

À l’occasion de ce Ségur mais, aussi, dans les mobilisations qui s’annoncent, la CGT continuera de porter les revendications des professionnels, à savoir :

L’augmentation des budgets avec un ONDAM (Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie) à 5 % pour des créations massives d’emplois.

L’arrêt des restructurations, des fermetures de lits, de services pour une réponse aux besoins de la population.

Une augmentation générale des salaires à hauteur de 300 euros pour tous les professionnels qui travaillent dans les établissements de santé et d’action sociale.

Plus que jamais, notre revendication d’une Sécurité Sociale intégrale couvrant l’ensemble des besoins et financée par les cotisations sociales apparait comme la seule réponse crédible à la crise.

La CGT du CHU de Nice appelle l’ensemble des personnels à se mobiliser toutes les semaines avec les

« Mardis de la colère ».

Elle appelle tous les personnels à se rassembler sur tous les sites pour faire entendre ses revendications. Elle appelle toutes celles et ceux qui nous ont témoigné leur soutien, par leurs applaudissements à 20 heures pendant le confinement, à rejoindre les mobilisations à venir et, ce dès

la journée nationale d’action du 16 juin prochain.

 
Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE


04.92.03.44.73


gauberti.s@chu-nice.fr

 

Lire la suite

> ACTION DU 26 MAI SUR PASTEUR 2

La CGT auprès des salariés pour préparer la journée d’action du 16 juin – Prochains RV le 2 et 9 juin.

27/05/2020
MARDI 26 MAI 8 ACTION DES SALARIES SUR PASTEUR ET CIMIEZ

RV aux prochains mardi de la colère le 2 et 9 juin 2020 pour préparer l'action nationale du 16 Juin

27/05/2020
> LE SEGUR DE LA SANTÉ UNE GRANDE CONCERTATION ? - CGT CHU DE NICE

MOBILISATION RÉUSSIE A L’APPEL DE LA CGT SUR TOUS LES SITES DU CHU DE NICE COMME DANS TOUS LES HÔPITAUX DE FRANCE DE NOMBREUX SALARIES SE SONT RASSEMBLES HIER POUR EXIGER UNE AUGMENTATION ... See more

26/05/2020
Photos de la publication de CGT CHU de NICE

Action du 26 Mai sur Pasteur 2 - La CGT auprès des salariés pour préparer la journée d'action du 16 juin - Prochains RV le 2 et 9 juin.

25/05/2020
> COMMUNIQUE DE PRESSE: "SEGUR DE LA SANTÉ" - CGT CHU DE NICE

Mobilisé.e.s et déterminé.e.s à se faire entendre Cela fait plusieurs années que la CGT dénonce l’absence de véritables négociations, le manque d’une réelle concertation et d’un réel ... See more

20/05/2020

PRIME COVID-19: Interview CGT après la rencontre avec le Directeur Général

19/05/2020
> PRIME EXCEPTIONNELLE COVID: COMPTE RENDU DU RDV AVEC LA DIRECTION GÉNÉRALE AU SUJET SON ATTRIBUTION - CGT CHU DE NICE

La CGT a réaffirmé sa position de demande d’attribution de la prime à hauteur de 1500€ à tout le personnel quel que soit le grade, le secteur, le statut Le CHU de Nice étant classé dans le ... See more

18/05/2020
> PRIME COVID / LA CGT REÇUE MARDI 19 MAI 2020 A 10H30 PAR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL - CGT CHU DE NICE

La CGT n’a pas attendu la parution du texte relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé pour interpeller les différents interlocuteurs à ... See more

16/05/2020
Hôpitaux : syndicats et collectifs, mobilisation mi-juin.

Cette journée de mobilisation pourrait avoir lieu « mi-juin », ont précisé dans un communiqué commun ces syndicats, parmi lesquels l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), la ... See more

Plusieurs syndicats et collectifs hospitaliers ont indiqué vendredi réfléchir à une « journée nationale de mobilisation » pour l’hôpital public, mis à rude épreuve par l…

15/05/2020
> PRIME COVID-19 / SCANDALE AU CHU DE NICE ET DANS LE 06 - CGT CHU DE NICE

En plein combat et toujours sacrifié.e.s – C’est officiel ! le gouvernement continue de jouer la division du personnel Le texte vient de sortir le gouvernement écarte le département des Alpes ... See more

14/05/2020
> CHSCT CENTRAL: PRÉCONISATIONS DE LA DELEGATION CGT VOTÉES EN SÉANCE DU 12 MAI 2020 - CGT CHU DE NICE

Dans le cadre de la crise sanitaire que notre pays connaît et qui a vu la mobilisation immédiate et massive des personnels de toutes catégories du CHU de Nice, de nombreuses décisions ont été ... See more

« 1 of 25 »
Lire la suite

> COMMUNIQUE DE PRESSE: « SEGUR DE LA SANTÉ »

Mobilisé.e.s et déterminé.e.s à se faire entendre

Cela fait plusieurs années que la CGT dénonce l’absence de véritables négociations, le manque d’une réelle concertation et d’un réel dialogue social concernant les politiques de santé et d’action sociale.

La CGT, avec les personnels des établissements du sanitaire, médico-social et social privé et public, exige une refonte de notre système de santé et de protection sociale pour répondre aux nécessaires améliorations des conditions de travail, de vie des salarié.e.s et à l’amélioration de la qualité de prise en charge de la population.

La colère des personnels est grande, elles et ils ne se contenteront plus de mesurettes et de belles promesses sans lendemain, c’est grâce à leur détermination et à leur combat avec la CGT et d’autres organisations que le gouvernement se voit aujourd’hui obligé d’ouvrir un nouveau chantier qui doit se traduire par des réponses concrètes à leurs revendications.

Cet après-midi, une vidéo conférence ouvrira le « Ségur de la Santé » dont nous allons connaître le cadre et les modalités et sans possibilité d’intervenir. Deux réunions sont déjà programmées le mardi 26 mai par le ministre des Solidarités et de la Santé. La CGT sera présente pour exprimer les fortes attentes des personnels.

La Fédération CGT de la santé et de l’action sociale attend de cette échéance que soit mis en place un véritable et sincère dialogue social prenant en compte les aspirations légitimes des salarié.e.s et leurs difficultés actuelles. Cela doit se traduire sur la base de leur socle revendicatif qui n’est pas exhaustif, comprenant a minima :

– L’arrêt immédiat de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits.
– Un plan urgent de formation pluridisciplinaire de professionnel.le.s et un plan de recrutement pluridisciplinaire.
– La revalorisation générale des salaires passant notamment par l’augmentation du point d’indice et la reconnaissance des qualifications des professionnel.le.s pour un meilleur déroulement de carrière,l’égalité professionnelle pour nos métiers à prédominance féminine.

– L’amélioration des conditions de travail, de vie des salarié.e.s et la reconnaissance de la pénibilité de nos métiers.
– L’abandon de la tarification à l’activité, l’augmentation des budgets des établissementsainsi qu’un projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale qui réponde aux besoins.
– La garantie d’un accès de qualité, égalitaire et de proximité de soins et d’accompagnent social pour tou.te.s.

Les professionnel.le.s veulent des gages et des preuves de la volonté du gouvernement de sortir d’une logique d’austérité et de marchandisation du secteur de la santé et du social et l’exigence que la priorité sera ainsi de mettre le développement du service public de santé et d’action sociale au centre des préoccupations.

La CGT portera les propositions et les revendications des personnels dans ce « Ségur de la Santé », les informera et les consultera au fur et à mesure des travaux qui vont se décliner les prochaines semaines.

Montreuil, le 25 mai 2020

RESTONS ATTENTIFS ET MOBILISES AUX MOTS D’ORDRE DE LA CGT

Des assemblées générales seront organisées sur tous les sites
pour vous consulter sur les propositions gouvernementales.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> ÉTUDES PROMOTIONNELLES POUR LA RENTRÉE 2020

LA CGT A ÉTÉ REÇUE PAR LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET A ÉTÉ ENTENDUE.

École d’Aides-Soignants 15 Places (+ la possibilité de 5 VAE)
– École d’Infirmiers
20 Places
– École d’Infirmiers Anesthésistes
3 Places
– École d’Infirmiers de Bloc Opératoire
9 Places
– École de Cadres de santé
6 Places
– École de Préparateurs en Pharmacie Hospitalière
1 Place

Même si cela est encore insuffisant aujourd’hui la CGT a obtenu :
– L’augmentation d’entrées a l’école d’aides-soignants →
15 au lieu de 5 en 2019.
En effet, comme nous l’avions déclaré le cursus scolaire
reste la meilleure option pour la formation aide-soignant
(1 seule VAE a été demandée l’année dernière).

Cependant, la CGT demande que la VAE vienne en complément et sans limite, et que les conditions d’inscriptions et d’informations soient facilitées pour les agents.

Aujourd’hui c’est le parcours du combattant !!!

Le CHU doit tout mettre en place pour favoriser l’accès à la formation professionnelle qui reste le véritable ascenseur social pour les agents.

La CGT a réitéré sa demande que tous les agents qui réussissent les concours d’entrée dans les écoles soient systématiquement financés.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> ÉTUDES PROMOTIONNELLES POUR LA RENTRÉE 2020

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS RELATIVES A LA PRISE EN CHARGE

École d’Aides-Soignants
– École d’Infirmiers
– École d’Infirmiers Anesthésistes

– École d’Infirmiers de Bloc Opératoire
– École de Cadres de santé
– École de Préparateurs en Pharmacie Hospitalière

Afin de retirer les dossiers de candidature ou d’obtenir des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l’Espace Formation-Ecoles de la DRH :
– Par messagerie électronique interne à l’adresse : .DRH.Etudes Promotionnelles CHU NICE ou

– depuis l’extérieur via :
drh-etudespromotionnelles@chu-nice.fr

La note d’information ci-jointe est également disponible sur Intranet et Extranet RH.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> PRIME EXCEPTIONNELLE COVID: COMPTE RENDU DU RDV AVEC LA DIRECTION GÉNÉRALE AU SUJET SON ATTRIBUTION

La CGT a réaffirmé sa position de demande d’attribution de la prime à hauteur de 1500€ à tout le personnel quel que soit le grade, le secteur, le statut

Le CHU de Nice étant classé dans le 2ème groupe pouvant bénéficier d’un régime dérogatoire,

le Directeur Général dispose de la latitude de relever le montant de la prime a 1500€…

C’est-ce que nous avons exigé avec fermeté !!!

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement et des représentants politiques qui doivent sortir une circulaire d’application de ce décret qui peut toujours restreindre ce pouvoir….

LA CGT NE LÂCHERA RIEN !!!
ELLE CONTINUE D’INTERPELLER :
– Le Président du Conseil de Surveillance
– Le Directeur de l’ARS
– Le Ministre de la Santé

La CGT appelle les salaries a être vigilant et à maintenir la pression sur les tutelles pour gagner sur la prime mais également pour obtenir

l’augmentation générale des salaires à hauteur de 300€.

NOUS SOMMES A UNE MARCHE DE LA VICTOIRE
CONTINUONS A FAIRE MONTER LA PRESSION
TOUS ENSEMBLE SUR CHAQUE ETABLISSEMENT


LE 26 MAI 2020


SOYONS NOMBREUX A NOUS FAIRE ENTENDRE

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> PRIME COVID / LA CGT REÇUE MARDI 19 MAI 2020 A 10H30 PAR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL

La CGT n’a pas attendu la parution du texte relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé pour interpeller les différents interlocuteurs à savoir, Mr le Ministre des solidarités et de la santé Olivier VERAN, Mr le Directeur de l’ARS, Philippe De Mester, Mr le Président du conseil de Surveillance du CHU de Nice, Christian Estrosi, Mr le Directeur Général du CHU de Nice. Charles Guepratte, Mr le Président du Comité médical d’établissement, Thierry Piche.

Il s’agit d’une prime de 500 et 1 500 euros pour les professionnel.le.s des établissements du sanitaire, conditionnée sous réserve de remplir de nombreux critères, comme entre autres : le présentéisme entre deux dates arrêtées, les zones géographiques ainsi que les départements et établissements.

C’est un véritable scandale !!

L’application concrète de ce texte pour les personnels dans les établissements va être une vraie usine à gaz au vu des multiples conditions pour y prétendre. Cela va écarter de fait une grande partie des professionnel.le.s mobilisé.e.s depuis le début de la gestion de la pandémie, qui au passage n’est pas encore finie.

En attendant une vraie revalorisation salariale,
la prime on la prend… mais on l’exige à sa plus forte valeur !!!

Ce seront nos revendications de demain auprès du Directeur Général et de son staff…

La CGT exige l’ouverture de négociations salariales qui aboutissent à des augmentations de salaires, pour les salarié.e.s dans le public et le privé, du sanitaire, du médico-social et du social, qui doivent se traduire notamment par une augmentation généralisée et pérenne du point d’indice.

Nous ne voulons pas de médaille de pacotille, ni de primes inégalitaires non pérennes, pas de dons de jours de congés sous la forme de chèques vacances issus de la solidarité faite sur le dos d’autres salarié.e.s, plus de remerciements ni de belles promesses. Ça suffit, cela devient insupportable pour les personnels d’entendre toutes ces annonces quotidiennes qui ne correspondent pas à leurs demandes.

LA CGT APPELLE A SE MOBILISER TOUS LES MARDIS DANS LES ACTIONS QU’ELLE PROPOSERA, POUR FAIRE ENTENDRE ET FAIRE GAGNER LES LEGITIMES REVENDICATIONS POUR L’AMELIORATION DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE VIE, ET DEFENDRE NOTRE SYSTEME DE SANTE ET D’ACTION SOCIALE.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite
1 2 3 22
%d blogueurs aiment cette page :