> POINT PRESSE

Article du Nice Matin du 05 Aout

Facebook feed
Lire la suite

> LE SEGUR DE LA SANTÉ UNE GRANDE CONCERTATION ?

MOBILISATION RÉUSSIE A L’APPEL DE LA CGT SUR TOUS LES SITES DU CHU DE NICE COMME DANS TOUS LES HÔPITAUX DE FRANCE

DE NOMBREUX SALARIES SE SONT RASSEMBLES HIER POUR EXIGER
UNE AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES DE 300 €
ET UNE PRIME DE 1 500 €

Ne nous laissons pas berner, les grandes annonces médiatiques dans le domaine de la santé se succèdent depuis des années.

Pourtant, malgré les mobilisations de ces dernier mois, les actes concrets pour améliorer l’accès aux soins et les conditions de travail des personnels de santé se font toujours attendre. Des professionnels mal payés, des conditions d’exercice dégradées, un accès aux soins inégalitaires, de réformes en réformes, la situation ne cesse de se dégrader.

La poursuite d’une politique de santé qui a conduit à des suppressions massives de lits, de services, d’hôpitaux de proximité, à une privatisation du système, instaurant une logique marchande dont on connait les conséquences, ne peut plus continuer.

La crise que nous vivons ces dernières semaines a mis en lumière la nécessité de revoir en profondeur un système ébranlé par des années d’austérité et de se préoccuper de la santé des soignants.

De même, les annonces d’une revalorisation des rémunérations, accompagnée d’une menace sur les 35 heures, ne sont pas acceptables.

Depuis plus d’un an, les professionnels de la santé, du médico-social (hôpitaux, EHPAD) sont mobilisés pour exiger les moyens d’exercer leur mission dans de bonne conditions avec des créations d’emplois massives.

Ségur de la Santé = une vaste mise en scène, de la communication et pas d’annonces concrètes. Rien sur l’augmentation du point d’indice, rien sur les effectifs, rien sur la pénibilité des métiers hospitaliers tous grades confondus. Le gouvernement nomme l’ancienne responsable CFDT pour mener les concertations. Pour rappel la CFDT est pour la reforme du droit du travail, pour la reforme des retraites, pour la réforme du temps de travail bref la CFDT suit le gouvernement. C’est bien à nous, salariés du secteurs de la santé d’imposer nos revendications dans cette pseudo concertation !

À l’occasion de ce Ségur mais, aussi, dans les mobilisations qui s’annoncent, la CGT continuera de porter les revendications des professionnels, à savoir :

L’augmentation des budgets avec un ONDAM (Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie) à 5 % pour des créations massives d’emplois.

L’arrêt des restructurations, des fermetures de lits, de services pour une réponse aux besoins de la population.

Une augmentation générale des salaires à hauteur de 300 euros pour tous les professionnels qui travaillent dans les établissements de santé et d’action sociale.

Plus que jamais, notre revendication d’une Sécurité Sociale intégrale couvrant l’ensemble des besoins et financée par les cotisations sociales apparait comme la seule réponse crédible à la crise.

La CGT du CHU de Nice appelle l’ensemble des personnels à se mobiliser toutes les semaines avec les

« Mardis de la colère ».

Elle appelle tous les personnels à se rassembler sur tous les sites pour faire entendre ses revendications. Elle appelle toutes celles et ceux qui nous ont témoigné leur soutien, par leurs applaudissements à 20 heures pendant le confinement, à rejoindre les mobilisations à venir et, ce dès

la journée nationale d’action du 16 juin prochain.

 
Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE


04.92.03.44.73


gauberti.s@chu-nice.fr

 

Lire la suite
1 2 3 5
%d blogueurs aiment cette page :