> NÉGOCIATION COLLECTIVE AU CHU DE NICE

Présentation du nouveau cadre applicable dans le cadre du 3ème volet du
Ségur de la Santé

Loi de Transformation de la Fonction Publique du 06/08/2019

La Direction du CHU de Nice a réuni les organisations syndicales afin de nous présenter les axes de négociations qui seront éventuellement développées dans les semaines qui viennent. Certaines thématiques, issues du Ségur et de la loi de transformation de la fonction Publique devront être négociées et signées avant le 31/12/2021.

La CGT a réaffirmé à l’ensemble des participants son désaccord avec le Ségur et la loi de transformation ou plutôt de destruction de la Fonction Publique.

En effet, la présentation du nouveau cadre applicable présenté ce jour confirme bien les analyses de la CGT à savoir :

► L’annualisation du temps de travail qui permet encore plus de flexibilité pour l’employeur et donc plus de contraintes pour le salarié,

► L’abaissement de la durée de repos quotidien à 11h,

► La rénovation du forfait jour,

► La modification du régime indemnitaire des primes avec la disparition de la prime de service telle qu’on la connait aujourd’hui,

► La rémunération au mérite à travers la prime d’engagement collectif,

► Le renforcement en postes à hauteur de 7 500 embauches au niveau national alors que la CGT estime à 100 000 le nombre d’embauches nécessaires à l’hôpital pour des soins de qualité en toute sécurité…

Rien sur la formation, rien pour les catégories techniques, administratives et ouvrières qui restent les grands oubliés du Ségur.
Rien sur de réelles revalorisations salariales pour tous.

Par exemple, une des mesures du Ségur propose la création de 165 postes seulement pour 2021 pour l’ensemble de la  région PACA !

De qui se moque-t-on ?

La CGT a bien compris … le chantage est de mise pour obtenir des crédits budgétaires

Bref, pour la CGT qui dénonce depuis longtemps les fausses bonnes intentions et les mensonges du gouvernement, seul un financement à la hauteur des besoins à travers la protection sociale et la sécurité sociale est à même de garantir le développement d’un grand service public de la santé au service de l’ensemble des citoyens, quel que soit la condition sociale ou le territoire de vie des usagers.

Pour info : la prime de service sera bien perçue en 2021 selon les modalités des années précédentes, en revanche nous n’avons aucune information sur les modalités d’attribution pour les années suivantes.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :