> 9 JANVIER – MANIFESTATION INTERPROFESSIONNELLE ET UNITAIRE CONTRE LA REFORME DES RETRAITES

A PARTIR DE 9H00 → Rassemblement des hospitaliers Place Marshall devant l’Hôpital Saint Roch pour rejoindre en cortège la Place GARIBALDI à 10h30 (convergence des professions)

SI NOUS LES LAISSONS FAIRE NOUS SUBIRONS :

–       La fin de la reconnaissance de la pénibilité par un départ anticipé pour les agents en catégorie active,

–       L’instauration d’un âge pivot dès 2022 à 64 ans pour tous si nous ne voulons pas perdre 10 % du montant de la pension (y compris pour ceux qui auront cotisés tous leurs trimestres),

–       La fin du calcul de la retraite sur les 6 derniers mois, le calcul se fera sur l’ensemble de la carrière alors que nous savons tous que ça entrainera systématiquement une baisse du montant de la pension,

–       La fin de la retraite par répartition pour aller sur une retraite par points (dont personne ne connait la valeur du point à ce jour), les cotisations sociales seront mises au service des assurances privées ou des fonds de pensions américains (en gros nos cotisations seront jouées en bourses)…

Tract-9_01

Bien Cordialement.

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> MERCREDI 8 JANVIER – ORGANISONS LA RIPOSTE !

La CGT du CHU de Nice appelle l’ensemble du personnel à organiser la riposte, à se mobiliser et à se rassembler à 8 h 30 à CIMIEZ (Hall du Grand Hôtel) où une délégation du CTE sera reçue à 9 h 00 par le Directeur Général

 

Chers collègues, face à la gravité des attaques faites aux salariés de la Fonction Publique Hospitalière, il nous faut élever le rapport de force pour dénoncer le contenu des mesures annoncées par la Ministre de la Santé et dont notre Directeur Général, en bon petit soldat se fait l’écho dans sa brochure

EN 2020 CE QUI VA CHANGER POUR LA MAJORITE D’ENTRE VOUS ? RIEN !!!

Après la prime de risque attribuée aux seuls personnels des services d’Urgence, la création d’une prime de 100 € net pour les aides-soignant-e-s exerçants dans les services de prise en charge des personnes âgées (prime conditionnée à une formation) va encore diviser les personnels,

Un soutien financier de 750 € par mois sera apporté aux étudiants paramédicaux en contrepartie d’un engagement d’exercice à l’hôpital alors que la majorité des salariés réussissant les concours d’entrée dans les écoles d’AS, d’IDE ou autres ne bénéficient pas de la prise en charge au titre de la promotion professionnelle de leurs études et ne peuvent donc suivre la scolarité. De qui se moque-t-on ?

Une prime de 10 000 ou 15 000 € versée (sous conditions) aux paramédicaux, Masseur-Kiné, IBODE… et les autres ? les Manips radios qui sont en lutte depuis de nombreux mois pour faire reconnaitre leur profession, les IDE que l’on n’arrive toujours pas à fidéliser….

Les AS, les ASH, les ouvriers, les ambulanciers, les brancardiers, les agents administratifs qui sont en catégorie C et qui sont les éternels oubliés des annonces gouvernementales,

Les agents des PPS dont on ne cesse d’alourdir les missions sans aucune reconnaissance salariale,

TOUS CES GRADES SONT ESSENTIELS ET PARTICIPENT LARGEMENT AUX SOINS ET AU BON FONCTIONNEMENT D’UN HÔPITAL

Les assistants médico-administratifs assistants de régulation médicaux, les psychologues, et les assistantes sociales dont on ne parle jamais !!!

ALORS QUE NOUS SUBISSONS DEPUIS 10 ANS LE GEL DU POINT D’INDICE, LA CGT DEMANDE UNE AUGMENTATION GENERALE DES SALAIRES DE 300 € POUR TOUS LES GRADES

VENEZ L’EXIGER AVEC NOUS !!!

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :