> TITANIC HOSPITALIER, LE RISQUE D’UN NAUFRAGE POLAIRE

Plus le temps passe, plus la situation du CHU de Nice et sa délégation polaire, nous rappelle un dramatique naufrage, celui du célèbre TITANIC.

Comme lors de celui-ci seuls quelques privilégiés prennent les chaloupes ou sont contraints de les prendre.

La mise de côté de notre ancien Directeur Général Adjoint et le départ de notre ancienne Directrice des Ressources Humaines ne sont que les prémices de ce qui nous attend avec la délégation polaire.

Ajouté à cela des départs volontaires d’officiers d’équipage étant pressés de ne pas être tenus responsables du désastre.

Sans oublier, que dans le même temps l’orchestre Force Ouvrière continue de jouer la même partition 

« tout va très bien madame la marquise » sur demande du commandant.

Mais tout cela en toute bienveillance bien-sûr !!! 

Une fois de plus celles et ceux qui vont faire les frais de cette catastrophe sont les passagers, à savoir les agents du CHU de Nice…

Depuis des années la CGT et les personnels des hôpitaux tirent la sonnette d’alarme tant au niveau local que national. Au CHU de Nice, la mise en place sans aucune concertation avec les représentants du personnel  de la délégation polaire font que :

La CGT déclinera vendredi 12 janvier 2024  l’invitation à la cérémonie des vœux du président du Conseil de Surveillance, du nouveau Directeur Général, de la CME et du Doyen de la Faculté de Médecine.

Pour la CGT aucun des vœux des salariés ne sont à ce jour entendus et ce depuis des années.

Fraternellement,

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire général de la CGT
du CHU de NICE


gauberti.s@chu-nice.fr

Print Friendly, PDF & Email

Related posts