> PRIME COVID-19 / SCANDALE AU CHU DE NICE ET DANS LE 06

En plein combat et toujours sacrifié.e.s – C’est officiel !
le gouvernement continue de jouer la division du personnel

Le texte vient de sortir le gouvernement écarte le département des Alpes Maritimes pour l’attribution de la prime exceptionnelle à sa plus forte valeur.

VOIR LE DÉCRET

La CGT du CHU de Nice saisi encore une fois le président du conseil de surveillance (Voir courrier ci-joint) pour qu’il intervienne au ministère afin que tous les agents du CHU de Nice puissent bénéficier de la prime exceptionnelle à hauteur de 1500€ sans écarter les agents mis en réserve ou en ASA (pour diminution d’activité, personnels fragiles, CA, RTT souvent imposés, garde d’enfants….)

SEULS LES 40 DÉPARTEMENTS DU 1ER GROUPE TOUCHERONT 1500€
POUR LES AUTRES DÉPARTEMENTS CE SERA 500€ (SAUF POUR LES SERVICES IDENTIFIES COVID 19)

La CGT exige la prime pour tous les statuts, tous les grades, sans distinction pour tous les professionnels qui ont œuvré et continué dans cette crise sanitaire loin d’être finie.

Pas besoin de projecteur, ni de cinéma, nous demandons du concret et l’ouverture de négociations salariales qui doit se traduire par une augmentation généralisée et pérenne du point d’indice.

LES SALARIES N’ACCEPTERONT PLUS DE SIMPLES REMERCIEMENTS ET DE SIMPLES PROMESSES !!!

Avec la CGT, soyez prêts pour vous faire entendre ! la question des conditions du rapport de force est posée face à un gouvernement qui ne tire aucune leçon sérieuse de la catastrophe sanitaire.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :