> EXPRESSION CGT SUITE A LA RÉUNION AVEC LA DRH COVID 19 DU 17 et 18 MARS 2020

La DRH nous a communiqué que le Directeur Général allait diffuser une information dans la journée sur tous les problèmes que les salariés nous ont fait remonter sur :

  • Les nouvelles dispositions depuis les annonces du gouvernement annonçant le confinement.
  • La distribution et l’utilisation des masques et des protections dans tous les secteurs.
  • Les modalités de prise en charge administrative des agents dits « à risque », fragiles, symptomatiques ou confirmés COVID-19. Un rappel à tous les encadrements sera fait à ce sujet.
  • Le retour à domicile des salariés non indispensables au vu de l’activité de leur unité mais restant à disposition de l’administration.
  • Les attestations permanentes d’autorisation de circulation qui sont en cours de distribution par les encadrements.
  • Les personnels utilisant les transports en commun seront impactés vu qu’ils vont être modifiés et/ou suspendus.
  • La restauration collective pour le personnel et la mise en place d’un repas chaud.

La CGT a demandé :

  • La liste des médecins agréés seuls habilités à fournir un arrêt de travail pour le COVID-19 que l’ARS doit nous fournir.
  • L’obtention d’un état en terme de lits fermés/ouverts par spécialité.
  • La prise en compte des salariés qui ne sont pas dans les unités de soins comme la prison, les vaguemestres, les chauffeurs de liaison, le GINUS, les services techniques, la BIH, l’UCP, les diététiciennes, les psychologues, les assistantes sociales…
  • Que le lien soit établi avec les salariés CHU travaillant à la Fondation Lenval.
  • Une information détaillée sur la mise en place des chambres d’hôtels et taxis pour les personnels utilisant les transports en commun et éloignés géographiquement de leur lieu de travail.
  • Un point sur les recrutements pour pallier aux besoins supplémentaires.
  • Le devenir des agents qui devaient passer en Comité Médical et Commission de Réforme qui ont été annulés au vu de la situation.

L’Hôpital Public est en première ligne et des réponses devront être apportées après la crise, aux revendications portées depuis trop longtemps par les personnels et La CGT.

La CGT vous joint le communiqué de presse de la Fédération de la Santé et de l’Action Sociale suite aux dernières déclarations du Président de la République.

cp26_sans_contact-3

Fraternellement.

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> ATTESTATION DE DEPLACEMENT DEROGATOIRE

Les déplacements sont règlementés à partir du 17 Mars 2020 à midi suite au confinement pour combattre le COVD-19. Les personnels de santé peuvent circuler avec leur bulletin de salaire et leur carte d’identité. Nous mettons en ligne le formulaire en cas de besoin pour votre entourage surtout les personnes âgées qui n’auraient pas Internet. Profitons de ce moment pour montrer notre solidarité envers les plus démunis.

TELECHARGER L’ATTESTATION

Attestation_de_deplacement_derogatoire

Lire la suite

> EXPRESSION CGT SUITE A LA RÉUNION AVEC LA DRH COVID-19 DU 16 MARS 2020

Pour rappel, le Plan Blanc est activé

  • Les personnels indispensables sont en train d’être identifiés
  • Le télétravail va être élargi et mis en place pour les personnels administratifs
  • Les horaires de l’accueil des enfants en crèche hospitalière vont être réadaptés en fonction des besoins
  • Pour les difficultés de prise en charge des enfants scolarisés, une réflexion est en cours d’étude afin que les salariés dits « indispensables » puissent venir travailler
  • Les salariés ayant des pathologies identifiées et/ou « à risques » doivent prendre contact avec le Médecine Préventive
  • Concernant les transports sanitaires (UTSL et SAMU/SMUR), ceux-ci sont en cours d’adaptation afin de limiter les déplacements. La Direction travaille à la mise en place de mesures adaptées de protection.
  • Un développement de la télémédecine est à l’étude
  • Toutes les consultations externes et examens non urgents seront reportés et non annulés
  • L’unité de Psychiatrie est en cours de réflexion sur l’organisation de son activité spécifique
  • Pour la restauration du personnel, la CGT a proposé que les repas soient livrés dans les services

La CGT a demandé que tout soit mis en œuvre afin que cette crise sanitaire se passe dans des conditions adaptées d’hygiène et de sécurité.

La CGT a réitéré la demande de moratoire sur la fermeture des lits et des suppressions de postes du pôle DARE sur l’Archet 2. La DRH a confirmé que du fait que le plan de continuité d’activité (PCA) nécessite une nouvelle organisation du CHU de Nice, cela met donc en suspens ce projet.

Dans l’attente de nouvelles annonces, il est demandé aux personnels de se munir systématiquement d’une pièce d’identité et d’un bulletin de salaire.

La CGT vous tiendra informé des évolutions de la situation. En attendant, lisez attentivement la communication de la Direction concernant les nouvelles mesures éventuelles.

La CGT reste à l’écoute de tous les salariés pour répondre à leurs préoccupations.

Fraternellement.

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> LE PLAN BLANC EST ACTIVE

Message du Directeur Général et du Président de la Commission Médicale d’Etablissement :

Mesdames, Messieurs, Chers collègues,

En raison de la situation exceptionnelle liée à l’épidémie de Coronavirus Covid 19,  le CHU a déclenché son Plan Blanc le samedi 14 mars à 20h. Ce plan donne la capacité au CHU de mobiliser les moyens de toute nature pour y faire face.

Dans ce cadre, nous sommes amenés, à la demande de l’ARS, à déprogrammer toute activité chirurgicale et médicale non urgente. L’objectif est d’augmenter très rapidement notre capacité de lits de réanimation pour permettre l’accueil des patients Covid 19, tout en maintenant :

  • les activités liées à la prise en charge des urgences vitales
  • les activités de recours que seul le CHU est en mesure de réaliser
  • ainsi que les interventions dont le report engendrerait une perte de chance pour les patients (cancérologie, notamment).

Des mesures de continuité d’activité ont été mises en place afin de garantir un fonctionnement adapté aux enjeux sanitaires, même dans l’hypothèse d’un absentéisme important parmi les professionnels.

Cela nous conduira très probablement à modifier les organisations de travail dans les jours ou semaines à venir. L’encadrement reviendra vers vous en ce sens, si cela s’avère nécessaire, afin de garantir la continuité de l’activité.

Ces étapes de mobilisation des ressources seront déclinées de façon graduées et sectorielles afin de ménager autant que possible le repos des professionnels pour pouvoir répondre à ce défi en s’inscrivant dans la durée.

En vue de préparer l’augmentation de nos capacités en soins critiques, nous recensons les professionnels ayant une compétence spécifique en réanimation. Tout personnel concerné est encouragé à se signaler à son encadrement.

Nous avons déjà reçu des propositions de collègues de l’extérieur prêts à venir en renfort. Si vous étiez contacté à ce sujet, nous vous remercions d’orienter ces professionnels vers : drh.recrutement@chu-nice.fr.

Enfin, pour rendre possible votre mobilisation malgré les mesures de fermetures des crèches et écoles annoncées jeudi 12 mars par le Président de la République, un régime dérogatoire est proposé pour les enfants des personnels  hospitaliers.

S’agissant des enfants de 0 à 3 ans de parents hospitaliers accueillis en crèches collectives et sans autre solution de garde :

  • Les crèches du CHU restent ouvertes et les directions des crèches s’organisent pour pouvoir accueillir vos enfants par petits groupes. 
  • Si vous n’avez pas de solution, vous pouvez contacter bellani.j@chu-nice.fr

Concernant les écoles et les établissements accueillant des enfants en situation de handicap : l’accueil est assuré lundi dans les structures habituelles.

Nous tenons à vous remercier pour l’engagement dont vous faites preuve en  cette circonstance exceptionnelle pour garantir à la population la permanence et la continuité des soins.

Cordialement, Charles Guépratte, Directeur Général et Thierry Piche, Président de la Commission Médicale d’Etablissement.

Lire la suite

> INFORMATION IMPORTANTE DE DERNIÈRE MINUTE

Accueil des enfants des hospitaliers dans leurs établissements scolaires habituels

FERMETURES DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET CRÈCHES DES LUNDI 16 MARS 2020

Le Président de la République a annoncé qu’un service de garde serait mis en place région par région pour les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Les agents hospitaliers du CHU de Nice sont concernés par cette mesure.

La Direction nous a informé ce soir que tout sera organisé pour l’accueil  des enfants dans leurs établissements scolaires habituels :

Maternelles, primaires et collèges

Dès le lundi 16 mars.
Les parents concernés devront se présenter avec une feuille de paie portant mention de leur employeur ou une carte CPS. Les modalités pourront par la suite être affinées par les recteurs. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous dès que nous disposerons d’informations complémentaires.

Fraternellement.

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> EXPRESSION CGT SUITE A LA RÉUNION DU JOUR AVEC LA DIRECTION

SUR LES ANNONCES DU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE SUITE AUX FERMETURES DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET CRÈCHES

Pour les crèches hospitalières a compter de lundi :

  • celles-ci resteront ouvertes dans les conditions habituelles.
  • les places de crèches libérées par la mairie seront attribuées en fonction de certains critères aux personnels hospitaliers sans solutions.

Pour les établissements scolaires a compter de lundi :

  • les IFSI ferment.
  • les personnels n’ayant pas de solutions pour faire garder leurs enfants doivent prévenir  leur encadrement de leurs absences qui seront ensuite requalifiées en fonction des décisions nationales.
  • des solutions sont a l’étude en relation avec la préfecture afin de définir des modalités de prise en charge des enfants des agents hospitaliers.
  • les salaries sont invites a se rapprocher régulièrement de leur encadrement afin d’avoir les informations.
  • le travail à domicile est encouragé pour les personnes dont la situation le nécessite après validation de l’encadrement.
  • les professionnels dits « a risque » doivent se rapprocher de la médecine du travail pour évaluation.

La direction nous a confirme que le paiement des heures supplémentaires sera appliqué à tous les grades et déplafonnées.

La direction s’est engagée a diffuser toutes informations suivant l’évolution de la situation

Notre organisation syndicale a eu l’engagement d’une rencontre journalière pour faire le point.

Le plan de continuité d’activité (PCA) est en cours et peut évoluer a tout moment

La CGT a réitéré sa demande d’embaucher du personnel de toute urgence :

  • pour assurer un service public de qualité et de sécurité pour les usagers.
  • pour préserver la santé physique et mentale des agents du CHU.

nous avons demande également :

  • la garantie qu’en cas d’absence il n’y aurait aucun impact sur les salaires (jour de carence, prime de fin d’année)
  • une information officielle du directeur général stipulant clairement les démarches administratives en cas d’absence

Fraternellement.

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> COVID-19: RÉUNION EN URGENCE DEMANDÉE A LA DIRECTION GENERALE

M. Le Directeur Général,

Notre organisation syndicale a saisi ce matin par téléphone vos services afin de participer à la réunion de Direction suite aux annonces du Président de la république hier soir sur les chaines de télévision.

Nous sommes une fois de plus insatisfait que les secrétaires des différentes instances n’aient pas été associés à cette réunion.

Nous avons toute légitimité pour débattre face à cette situation sans précédent.

N’ayant pas été convié, nous vous demandons d’être reçu après cette réunion d’aujourd’hui.

Tous les salariés du CHU de Nice sont dans l’inquiétude pour la garde de leurs enfants suite aux mesures des fermetures des établissements scolaires et des crèches, nous nous inquiétons fortement sur les conséquences que cela va engendrer si vous n’apportez pas des solutions adaptées et rapides pour permettre la continuité des soins digne d’un hôpital public.

Si tel n’était pas le cas, lundi vous prendriez le risque d’un absentéisme massif dans les services.

Les agents du CHU compte sur vous pour une information officielle des mesures prises.

Dans l’attente de votre réponse,

Bien cordialement,

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)  
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> RETRAITE A POINT : RIEN DE BON POUR LES HOSPITALIERS

UNE SEULE REPONSE S’IMPOSE, LA MOBILISATION !

Cette procédure gouvernementale permet de faire passer sans vote à l’Assemblée Nationale le projet de loi portant sur le système de retraites par points. Cela démontre l’impuissance du gouvernement à répondre aux interrogations sérieuses et légitimes des parlementaires à propos de ce projet incomplet, très approximatif aux multiples inconnues.

PRISE EN COMPTE DE LA PENIBILITE ? FOUTAISE

→ Exemple : Carrière active, l’arnaque

L’article 38 dispose que « pour les fonctionnaires pour lesquels la catégorie active est mise en extinction, le bénéfice de l’âge d’ouverture du droit à retraite est conservé si ces agents remplissent avant 2025 la condition de durée requise pour en bénéficier. Exemple : Même si vous êtes nés avant 1975 mais que vous êtes entrés à l’hôpital après le 1er janvier 2010 vous perdez le bénéfice de départ en catégorie active.

RASSEMBLEMENT JEUDI 5 MARS 2020     

TOUTES ET TOUS ENSEMBLE

10H PLACE MASSENA ET MANIFESTATION

JUSQU’A LA FAC DE VALROSE

Lire la suite
1 3 4 5 6 7 22
%d blogueurs aiment cette page :