> PRIME EXCEPTIONNELLE COVID: COMPTE RENDU DU RDV AVEC LA DIRECTION GÉNÉRALE AU SUJET SON ATTRIBUTION

La CGT a réaffirmé sa position de demande d’attribution de la prime à hauteur de 1500€ à tout le personnel quel que soit le grade, le secteur, le statut

Le CHU de Nice étant classé dans le 2ème groupe pouvant bénéficier d’un régime dérogatoire,

le Directeur Général dispose de la latitude de relever le montant de la prime a 1500€…

C’est-ce que nous avons exigé avec fermeté !!!

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement et des représentants politiques qui doivent sortir une circulaire d’application de ce décret qui peut toujours restreindre ce pouvoir….

LA CGT NE LÂCHERA RIEN !!!
ELLE CONTINUE D’INTERPELLER :
– Le Président du Conseil de Surveillance
– Le Directeur de l’ARS
– Le Ministre de la Santé

La CGT appelle les salaries a être vigilant et à maintenir la pression sur les tutelles pour gagner sur la prime mais également pour obtenir

l’augmentation générale des salaires à hauteur de 300€.

NOUS SOMMES A UNE MARCHE DE LA VICTOIRE
CONTINUONS A FAIRE MONTER LA PRESSION
TOUS ENSEMBLE SUR CHAQUE ETABLISSEMENT


LE 26 MAI 2020


SOYONS NOMBREUX A NOUS FAIRE ENTENDRE

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> PRIME COVID / LA CGT REÇUE MARDI 19 MAI 2020 A 10H30 PAR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL

La CGT n’a pas attendu la parution du texte relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé pour interpeller les différents interlocuteurs à savoir, Mr le Ministre des solidarités et de la santé Olivier VERAN, Mr le Directeur de l’ARS, Philippe De Mester, Mr le Président du conseil de Surveillance du CHU de Nice, Christian Estrosi, Mr le Directeur Général du CHU de Nice. Charles Guepratte, Mr le Président du Comité médical d’établissement, Thierry Piche.

Il s’agit d’une prime de 500 et 1 500 euros pour les professionnel.le.s des établissements du sanitaire, conditionnée sous réserve de remplir de nombreux critères, comme entre autres : le présentéisme entre deux dates arrêtées, les zones géographiques ainsi que les départements et établissements.

C’est un véritable scandale !!

L’application concrète de ce texte pour les personnels dans les établissements va être une vraie usine à gaz au vu des multiples conditions pour y prétendre. Cela va écarter de fait une grande partie des professionnel.le.s mobilisé.e.s depuis le début de la gestion de la pandémie, qui au passage n’est pas encore finie.

En attendant une vraie revalorisation salariale,
la prime on la prend… mais on l’exige à sa plus forte valeur !!!

Ce seront nos revendications de demain auprès du Directeur Général et de son staff…

La CGT exige l’ouverture de négociations salariales qui aboutissent à des augmentations de salaires, pour les salarié.e.s dans le public et le privé, du sanitaire, du médico-social et du social, qui doivent se traduire notamment par une augmentation généralisée et pérenne du point d’indice.

Nous ne voulons pas de médaille de pacotille, ni de primes inégalitaires non pérennes, pas de dons de jours de congés sous la forme de chèques vacances issus de la solidarité faite sur le dos d’autres salarié.e.s, plus de remerciements ni de belles promesses. Ça suffit, cela devient insupportable pour les personnels d’entendre toutes ces annonces quotidiennes qui ne correspondent pas à leurs demandes.

LA CGT APPELLE A SE MOBILISER TOUS LES MARDIS DANS LES ACTIONS QU’ELLE PROPOSERA, POUR FAIRE ENTENDRE ET FAIRE GAGNER LES LEGITIMES REVENDICATIONS POUR L’AMELIORATION DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE VIE, ET DEFENDRE NOTRE SYSTEME DE SANTE ET D’ACTION SOCIALE.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> HÔPITAUX : SYNDICATS ET COLLECTIFS, MOBILISATION MI-JUIN.

30/04/2020
1er mai 2020 - CGT CHU de NICE

Confinés mais pas muselés - Faisons nous entendre !

29/04/2020
"Plus jamais ça" : signez la pétition

Signez la pétition sur: https://www.policat.org/p/8921

18 organisations syndicales ou associatives, dont la CGT, ont publié une tribune pour anticiper et bâtir le « jour d’après ». Une pétition est aussi en ligne...

28/04/2020
> LA MOBILISATION DU PERSONNEL HOSPITALIER A PERMIS D’ÉVITER UNE CATASTROPHE A L’HÔPITAL - CGT CHU DE NICE

FACE AU COVID-19, LA MOBILISATION DU PERSONNEL HOSPITALIER A PERMIS UNE ADAPTATION EN UN TEMPS RECORD POUR ÉVITER UNE CATASTROPHE A L’HÔPITAL, MAIS CELA S’EST FAIT DANS LA SOUFFRANCE, CAR NOUS ... See more

27/04/2020
> PRIME "URGENCES" / "GRAND AGE"/ UNE RÉPONSE POSITIVE - CGT CHU DE NICE

LA CGT VOUS INFORME : Qu’elle a obtenue suite à ses différentes interventions à la direction concernant la prime « urgences » « grand âge »… une réponse positive. Tous les personnels ... See more

24/04/2020
> COVID-19 « LA GRANDE DEBROUILLE » - CGT CHU DE NICE

Chacun semble livré à lui-même : avec son manque de tests, son manque de masques, de protections… un manque de consignes claires et cohérentes, un manque de perspectives… comme avec ses ... See more

23/04/2020
> GRATUITE DES AUTOROUTES VINCI POUR LES AGENTS HOSPITALIERS, EHPAD ET SOIGNANTS - CGT CHU DE NICE

Qui peut concrètement profiter de cette offre, quelles sont les modalités d’attribution ? Toute personne travaillant en établissements de soins pouvant le justifier : Votre carte ... See more

21/04/2020
> LA CGT DU CHU DE NICE ÉCRIT AU MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ - CGT CHU DE NICE

NOUS DEMANDONS LA PRIME DE 1500€ POUR TOUS LES PERSONNELS DU CHU DE NICE LE 12 MARS DERNIER, MACRON DANS SON DISCOURS DEMANDAIT AU PERSONNEL HOSPITALIER DE « CONTINUER A FAIRE DES SACRIFICES ». ... See more

16/04/2020
> LA PRIME DE LA PEUR - CGT CHU DE NICE

Le gouvernement méprise une fois de trop le personnel hospitalier, c’est clair !!! Il nous refait le coup de la prime comme l’an dernier lors du mouvement des personnels des urgences… Cette ... See more

15/04/2020

MESURES GOUVERNEMENTALES - Les primes seront insuffisantes pour nous faire oublier ! NOUS N'OUBLIERONS PAS, NOUS N'OUBLIERONS RIEN !

« 4 of 27 »
Lire la suite

> PRIME COVID-19 / SCANDALE AU CHU DE NICE ET DANS LE 06

En plein combat et toujours sacrifié.e.s – C’est officiel !
le gouvernement continue de jouer la division du personnel

Le texte vient de sortir le gouvernement écarte le département des Alpes Maritimes pour l’attribution de la prime exceptionnelle à sa plus forte valeur.

VOIR LE DÉCRET

La CGT du CHU de Nice saisi encore une fois le président du conseil de surveillance (Voir courrier ci-joint) pour qu’il intervienne au ministère afin que tous les agents du CHU de Nice puissent bénéficier de la prime exceptionnelle à hauteur de 1500€ sans écarter les agents mis en réserve ou en ASA (pour diminution d’activité, personnels fragiles, CA, RTT souvent imposés, garde d’enfants….)

SEULS LES 40 DÉPARTEMENTS DU 1ER GROUPE TOUCHERONT 1500€
POUR LES AUTRES DÉPARTEMENTS CE SERA 500€ (SAUF POUR LES SERVICES IDENTIFIES COVID 19)

La CGT exige la prime pour tous les statuts, tous les grades, sans distinction pour tous les professionnels qui ont œuvré et continué dans cette crise sanitaire loin d’être finie.

Pas besoin de projecteur, ni de cinéma, nous demandons du concret et l’ouverture de négociations salariales qui doit se traduire par une augmentation généralisée et pérenne du point d’indice.

LES SALARIES N’ACCEPTERONT PLUS DE SIMPLES REMERCIEMENTS ET DE SIMPLES PROMESSES !!!

Avec la CGT, soyez prêts pour vous faire entendre ! la question des conditions du rapport de force est posée face à un gouvernement qui ne tire aucune leçon sérieuse de la catastrophe sanitaire.

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> CHSCT CENTRAL: PRÉCONISATIONS DE LA DELEGATION CGT VOTÉES EN SÉANCE DU 12 MAI 2020

Dans le cadre de la crise sanitaire que notre pays connaît et qui a vu la mobilisation immédiate et massive des personnels de toutes catégories du CHU de Nice, de nombreuses décisions ont été prises qui ont bouleversées l’activité « normale» de l’établissement et des agents qui y travaillent. Des modifications importantes concernant le travail et l’articulation vie privée/vie professionnelle ont dû être absorbées par les agents.

Suite à l’annonce du dé-confinement depuis hier, lundi 11 mai, le CHU envisage une reprise partielle avec une montée en charge progressive de l’activité. Cette reprise organisée dans la précipitation et l’impréparation génère beaucoup d’interrogations, de stress et de problèmes concrets et quotidiens pour les agents.

Aux vues des débats mettant en avant des réalités de travail difficiles ayant des impacts certains sur la santé des personnels et dans la perspective d’une reprise d’activités qui s’organise sans réelle transparence, la délégation CGT du CHSCT Central (seule organisation syndicale présente à 14h) met au vote, ce jour en séance les préconisations suivantes :

PROTOCOLE DE REINTEGRATION DES PERSONNELS MIS EN ASA (Autorisation Spéciale d’Absence):

Que la direction fournisse avant le vendredi 15 mai un protocole de réintégration des personnels mis en ASA pour raison de santé et prenant en compte les risques auxquels ces agents pourraient être soumis en cas de reprise du travail;

EFFECTIFS DE LA MÉDECINE PRÉVENTIVE:

Que la Direction Générale renforce en urgence les effectifs de la médecine préventive sur tous les sites.

MAINTIEN EN ASA DES PERSONNELS:

Que l’administration maintienne en ASA les personnels continuant de rencontrer des problèmes de gardes d’enfants, reconnus personnes fragiles par la médecine préventive, ou maintenu à domicile pour réduction d’activité sans télétravail possible

PROPOSITION D’EMBAUCHE STATUTAIRE DE TOUS LES PERSONNELS VENUS EN RENFORT:

Que l’administration propose l’embauche statutaire à tous les personnels venus en renfort du CHU de Nice qui le souhaitent et évalue les recrutements supplémentaires à mettre en place pour absorber le regain d’activité qui monte en charge avec la reprise et le rattrapage de l’activité, pour permettre de continuer à respecter les règles d’hygiène et de distanciation, pour permettre aux hospitaliers de programmer leurs congés.

MATÉRIEL DE PROTECTION INDIVIDUELLE:

Que le CHU de Nice continu à mettre à disposition tout le matériel de protection individuelle nécessaire et permette à l’ensemble des salarié-es d’avoir accès aux tests de dépistage gratuitement.

DIALOGUE SOCIAL:

Que l’administration du CHU de Nice reprenne rapidement la voie du dialogue social et des réunions en présentielles en relançant des réunions physiques des CHSCT de groupe selon un protocole à définir avec la délégation, permettant de respecter les consignes de distanciation physique et les gestes barrières.

HORAIRES DE TRAVAIL:

Que les agents retrouvent les horaires de travail qu’ils avaient avant l’épidémie

PAIEMENT DES HEURES SUP:

Que le paiement des heures supplémentaires se base sur la journée de travail pour les agents ayant subi des changements d’horaires, sur la semaine pour les agents n’ayant pas subi de changement

SERVICES COVID / NON COVID:

Que la Direction générale fournisse la cartographie complète des services COVID et non COVID avec les effectifs afférents

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> 26 MAI 2020 / CRÉONS DES EVENEMENTS DANS NOS ETABLISSEMENTS

EN PLEIN COMBAT…. toujours méprisé-es. Le jour d’après se prépare maintenant !!!

Dès son discours du 12 mars 2020, le Président de la République a dit « la santé n’a pas de prix », il appelait à « inventer dans cette période de nouvelles solidarités », demandait de « travailler avec les partenaires sociaux ». Il prévenait les professionnels de santé qu’ils allaient être « de plus en plus sollicité dans les semaines à venir », en affirmant la mise en place de « règles pour vous aider à bien vous protéger contre le virus ».

Lorsque le Président avait besoin de la mobilisation des services publics, il a annoncé devoir « demain tirer les leçons du moment que nous traversons », et rappeler que « la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession… n’est pas un coût ou une charge mais un bien précieux, un atout indispensable quand le destin frappe…qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché ».

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite

> CONTRATS COVID

Sous la pression de la CGT avec les personnels la Direction a été contrainte de requalifier les contrats « Spécial COVID » en CDD à compter du 01 mai 2020.

La CGT demande à la Direction Générale d’aller plus loin et de :

proposer l’embauche statutaire aux agents concernés qui souhaitent continuer à travailler au CHU de façon pérenne,

requalifier tous les contrats en CDD réglementaire à temps plein, à la date de recrutement et procède au rattrapage de salaires,

fournir dans les 8 jours le nombre d’agents concernés et leurs affectations depuis le début de l’épidémie,

s’engager à ne plus utiliser ce genre de contrat et à consulter systématiquement les organisations syndicales sur le contenu des contrats proposés au CHU de Nice.

La CGT reste vigilante et au plus proche des revendications de l’ensemble des agents du CHU de Nice, que ce soit en période de crise sanitaire ou non !!!

Fraternellement

Stéphane GAUBERTI
Secrétaire général
CGT du CHU de NICE

04.92.03.44.73

gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite
1 2 3 4 5 23
%d blogueurs aiment cette page :