> AVEZ-VOUS DROIT A LA GIPA ? (GARANTIE INDIVIDUELLE DU POUVOIR D’ACHAT)

GIPA (garantie individuelle du pouvoir d’achat) 2019 : textes du 8 OCTOBRE 2019

Publication au journal officiel du 8 octobre 2019  des textes suivants relatifs à l’indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) : 

– Décret no 2019-1037 du 8 octobre 2019 modifiant le décret no 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l’instauration d’une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat, 
Arrêté du 8 octobre 2019 fixant au titre de l’année 2019 les éléments à prendre en compte pour le calcul de l’indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat.

Mode d’emploi :

→ munissez-vous de votre bulletin de salaire de décembre 2014 et insérer l’indice détenue dans la case IM au 31/12/2014

→ munissez-vous de votre bulletin de salaire de décembre 2018 et insérer l’indice détenue dans la case IM au 31/12/2018

Le simulateur pour vérifier (au format Excel)

Le calcul se fera automatiquement

Le décret proroge le versement de l’indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) en 2019 et fixe la période de référence du 31 décembre 2014 au 31 décembre 2018.

L’arrêté indique le taux de l’inflation et les valeurs annuelles du point indiciaire à prendre en compte pour le calcul de la GIPA 2018 :

– taux de l’inflation : + 2,85  %,

– valeur moyenne du point en 2014 : 55,5635 €,

– valeur moyenne du point en 2018 : 56,2323 €.

POUR LA CGT

Le gel de la valeur du point d’indice décidé et annoncé jusqu’en 2022 doit être levé.

Dans un contexte caractérisé par une inflation en hausse de 1,2%, l’urgence de procéder à une revalorisation immédiate de la valeur du point se confirme.

La CGT rappelle que le décrochage de la valeur du point d’indice, depuis son gel en 2010, par rapport à l’évolution de l’indice des prix à la consommation, dépasse aujourd’hui les 10 %. 

Dans le même temps, la CGT relève une distorsion toujours plus conséquente et inacceptable entre le niveau des diplômes, la qualité et l’importance des qualifications acquises et mises en œuvre et le niveau des traitements.

Dans un tel contexte la CGT demande :

– une augmentation de la valeur du point avec un plan de rattrapage des pertes accumulées ;

– une première mesure de revalorisation au moins équivalente à l’inflation constatée et prévue sur 2019 et 2020 ;

– l’indexation de la valeur du point sur l’indice des prix à la consommation ;

– la prorogation du dispositif de la GIPA pour 2020.

Pour plus d’informations vous pouvez-vous rapprocher de vos locaux syndicaux CGT  –  Cimiez 33 473 – Pasteur 33 459/37 661 – L’Archet 35 563

Bien Cordialement.
 
Stéphane GAUBERTI
Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice
Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)   
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Related posts

%d blogueurs aiment cette page :